Ils vous le disent.

Vous êtes dangereux. Des nids de microbes. A désinfecter. Votre merde est contagieuse.

Vous êtes inutiles. Des bouches à nourrir. Juste bons à acheter à bouffer. Pour le reste, des employés non-essentiels. Restez chez vous, on a pas besoin de vos services.

Vous êtes bruyants. Vous parlez trop. Fermez vos gueules. Foutez-y un masque. N’importe lequel, on s’en fout.

Vous polluez. A respirer tout le temps, comme ça, gratuitement. A exhaler du dioxyde de carbone. A consommer comme des enfants gâtés. A acheter de la merde.

Vous êtes des animaux. Vous baisez, vous vous reproduisez. Vous mourez. A l’ére de la PMA, des transgenres et du transhumanisme, vous êtes un vestige.

Vous êtes con. Vous ne savez rien. On peut tout vous faire. Vous nous êtes soumis. Vous nous confondez avec vos parents. Vos petites révoltes de gosses nous amusent.

Vous êtes indisciplinés. On va vous surveiller. De près. De l’intérieur, même. On va vous parquer.

Parce que vous êtes répugnants.

Mais on est pas dénués de compassion. On veut bien vous tuer. Vos vieux, vos enfants à naître. En douceur, en silence. On a ce qu’il faut pour ça. Pour les autres, on a des drones. Pour la finition artisanale, on recrutera parmi vos semblables. Ceux qui travaillent déja pour nous.

On se racontera les histoires de votre fin misérable. On en rira bien.

Et puis on vous oubliera.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s