La mortalité toutes causes confondues monte en flèche en 2021.

Source.

Traduction

La mortalité toutes causes confondues monte en flèche en 2021

Des données provenant d’Europe et des États-Unis montrent une augmentation de la mortalité toutes causes confondues chez les personnes de moins de 65 ans après l’introduction des vaccins contre le coronavirus

Toby Rogers

12 novembre

En mai 2021, j’ai commencé à tirer la sonnette d’alarme sur une augmentation probable de la mortalité toutes causes confondues. Les données étaient on ne peut plus claires : la campagne de vaccination contre le coronavirus n’avait pas réduit l’infection, la transmission, l’hospitalisation ni la mortalité chez les personnes qui s’étaient fait injecter le produit. Et les injections coronavirus causaient ou causent des lésions et des décès à un rythme alarmant (pour calculer les dommages réels causés par les vaccins coronavirus, multipliez les rapports de lésions transmis au VAERS par 31 et les rapports de décès transmis au VAERS par 41). Mon intuition était que cela créerait un signal dans les données (une augmentation de la mortalité toutes causes confondues) qui serait problématique pour le récit officiel.

Bon, voilà le truc (et nous pouvons poursuivre cette conversation en message privé ou hors ligne si tu préfères). Si nous avons raison, le taux de mortalité toutes causes confondues devrait avoir augmenté depuis décembre jusqu’à aujourd’hui, à cause des effets du jus magique de thérapie génique. La question serait alors, comment feraient-ils (dans le rapport hebdomadaire sur la morbidité et la mortalité du CDC) pour manipuler les données pour cacher ce fait? On pourrait imaginer qu’ils cachent les décès dus au haricots magiques en les enregistrant comme décès dus au corona. Seulement, ils doivent en même temps montrer que les décès dus au corona sont en baisse pendant la même période (pour prouver que la sauce à la licorne fonctionne). Alors comment une agence de santé gouvernementale fait-elle pour faire disparaître quelques centaines de milliers de morts « inexpliquées »?

Le prix pour avoir eu raison trop tôt est… d’être suspendu des médias sociaux pour avoir gêné le cartel.

Eh bien, maintenant (6 mois plus tard) on peut lire ce signal dans les données et il est encore plus élevé que ce que j’avais prévu.

Charles Eisenstein, dans un article de Substack intitulé Elements of Refusal écrit :

Dans 29 pays d’Europe, la surmortalité au cours des quatre derniers mois pour les personnes âgées de 15 à 44 ans est presque le double de ce qu’elle était en 2020. Pour les 45-65 ans, elle est supérieure de plus de 50 %, et pour les 65-74 ans, de quelque 40 %. Et ce, malgré (ou à cause?) des taux de vaccination d’au moins 70 % en Europe. Aux États-Unis, la surmortalité toutes causes confondues est d’environ 50 % supérieure (jusqu’à présent) à celle de 2020, mais pour les personnes âgées de 25 à 44 ans et de 45 à 64 ans, elle est d’environ 85 % supérieure; pour les personnes de moins de 25 ans, la surmortalité est presque le double de celle de l’année dernière.

On passe rapidement de la plus grande erreur de santé publique de l’histoire de l’humanité à l’un des crimes les plus flagrants de l’histoire de l’humanité. La campagne de vaccination contre le coronavirus est un génocide pour les personnes de moins de 65 ans. Mon hypothèse est que la seule raison pour laquelle nous ne voyons pas une augmentation de la mortalité toutes causes confondues chez les personnes de plus de 65 ans cette année est que beaucoup d’entre elles ont déjà été tuées l’année dernière lorsque les gouverneurs des États bleus (et de certains États rouges), sous la direction du CDC, ont contaminé les établissements de soins de longue durée avec des patients positifs au coronavirus (« pour préserver la capacité des hôpitaux »).


Texte original

All-cause mortality skyrockets in 2021

Data from Europe and the U.S. show increased all-cause mortality in everyone under age 65 after the introduction of coronavirus shots

Toby Rogers

Nov 12

Back in May 2021, I started sounding the alarm about a likely increase in all-cause mortality. The data were abundantly clear that the coronavirus vaccine campaign did not reduce infection, transmission, hospitalization, nor death in those who injected the product. And coronavirus shots were/are injuring and killing people at an alarming rate (to calculate the actual harms from coronavirus vaccines multiply VAERS injury reports by 31 and VAERS death reports by 41). My hunch was that this would create a signal in the data (an increase in all-cause mortality) that would be problematic for the official narrative.

The prize for being correct early is… to be suspended from social media for embarrassing the cartel.

Well, now (6 months later) the signal is in the data and it’s even larger than I guessed.

Charles Eisenstein, in a Substack article titled Elements of Refusal writes:

In 29 countries in Europe, excess mortality in the last four months for people age 15-44 is running at nearly double what it was in 2020. For age 45-65 it is more than 50% higher, and age 65-74 some 40% higher. This is despite (or because of?) vaccination rates of at least 70% across Europe. In the USA, all-cause excess mortality is about 50% higher (so far) than 2020, but for people age 25-44 and 45-64 it is about 85% higher; for people under 25 excess mortality is nearly double last year.

This is quickly morphing from the biggest public health mistake in human history to one of the most egregious crimes in human history. The coronavirus vaccine campaign is genocide for people under age 65. My hypothesis is that the only reason we don’t see an increase in all-cause mortality in people over age 65 this year is because so many of them were already killed last year when Blue State (and some Red State) governors, under the direction of the CDC, seeded long term care facilities with coronavirus positive patients (“to preserve hospital capacity”).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s