La FDA demande à un juge fédéral de lui accorder jusqu’à l’année 2076 pour divulguer intégralement les données de Pfizer sur le vaccin COVID-19.

Source.

Traduction

La FDA demande à un juge fédéral de lui accorder jusqu’à l’année 2076 pour divulguer intégralement les données de Pfizer sur le vaccin COVID-19

Le gouvernement fédéral affranchit Pfizer de toute responsabilité. Il lui donne des milliards de dollars. Il oblige les Américains à recevoir ses produits. Mais ne vous laisse pas voir les données prouvant sa sécurité et son efficacité. Pour qui le gouvernement travaille-t-il?

Aaron Siri

17 novembre

La FDA a demandé à un juge fédéral de faire patienter le public jusqu’en 2076 pour révéler toutes les données et informations sur lesquelles elle s’est appuyée pour homologuer le vaccin COVID-19 de Pfizer. Ce n’est pas une faute de frappe. Elle demande 55 ans pour fournir ces informations au public.

Comme expliqué dans un article précédent, la FDA a promis à plusieurs reprises une « transparence totale » en ce qui concerne les vaccins COVID-19, notamment en réaffirmant « l’engagement de la FDA en matière de transparence » lors de l’homologation du vaccin COVID-19 de Pfizer.

Cette promesse en tête, en août et dans la foulée de l’approbation du vaccin, plus de 30 universitaires, professeurs et scientifiques des plus prestigieuses universités du pays ont demandé les données et informations soumises à la FDA par Pfizer pour l’homologation de son vaccin COVID-19.

La réponse de la FDA? Elle n’a rien présenté. Par conséquent, en septembre, mon cabinet a intenté une action en justice au nom de ce groupe contre la FDA pour exiger ces informations. A ce jour, presque trois mois après avoir homologué le vaccin de Pfizer, la FDA n’a toujours pas publié une seule page. Pas une seule.

En revanche, il y a deux jours, la FDA a demandé à un juge fédéral de lui accorder jusqu’en 2076 pour produire toutes ces informations. La FDA a demandé au juge de lui permettre de présenter les plus de 329 000 pages de documents fournis par Pfizer à la FDA pour l’homologation de son vaccin au rythme de 500 pages par mois, ce qui signifie que la présentation ne sera pas terminée avant 2076. La promesse de transparence de la FDA est, pour le dire gentiment, un ramassis d’illusions.

Il a fallu à la FDA exactement 108 jours entre le moment où Pfizer a commencé à présenter les dossiers pour l’homologation (le 7 mai 2021) et celui où la FDA a homologué le vaccin de Pfizer (le 23 août 2021). Si l’on prend la FDA au mot, elle a procédé à un examen et à une analyse intenses, solides, approfondis et complets de ces documents afin de s’assurer que le vaccin de Pfizer était sûr et efficace pour son homologation. Alors qu’elle peut effectuer cet examen intense des documents de Pfizer en 108 jours, elle demande maintenant plus de 20 000 jours pour mettre ces documents à la disposition du public.

Donc, mettons les choses au clair. Le gouvernement fédéral affranchit Pfizer de toute responsabilité. Lui donne des milliards de dollars. Oblige les Américains à recevoir ses produits. Mais ne vous laissera pas accéder aux données prouvant la sécurité et l’efficacité de son produit. Pour qui le gouvernement travaille-t-il?

La leçon à retenir, une fois de plus, est que les droits civils et individuels ne devraient jamais être subordonnés à une procédure médicale. Tous ceux qui veulent se faire vacciner et booster devraient être libres de le faire. Mais personne ne devrait être contraint par le gouvernement à prendre part à une procédure médicale. Et certainement pas une procédure pour laquelle le gouvernement veut cacher jusqu’en 2076 l’ensemble des informations sur lesquelles repose son autorisation de mise sur le marché!


Texte original

FDA Asks Federal Judge to Grant it Until the Year 2076 to Fully Release Pfizer’s COVID-19 Vaccine Data

The fed gov’t shields Pfizer from liability. Gives it billions of dollars. Makes Americans take its product. But won’t let you see the data supporting its safety/efficacy. Who does the gov’t work for?

Aaron Siri

Nov 17

The FDA has asked a federal judge to make the public wait until the year 2076 to disclose all of the data and information it relied upon to license Pfizer’s COVID-19 vaccine.   That is not a typo.   It wants 55 years to produce this information to the public. 

As explained in a prior article, the FDA repeatedly promised “full transparency” with regard to Covid-19 vaccines, including reaffirming “the FDA’s commitment to transparency” when licensing Pfizer’s COVID-19 vaccine. 

With that promise in mind, in August and immediately following approval of the vaccine, more than 30 academics, professors, and scientists from this country’s most prestigious universities requested the data and information submitted to the FDA by Pfizer to license its COVID-19 vaccine. 

The FDA’s response?  It produced nothing.  So, in September, my firm filed a lawsuit against the FDA on behalf of this group to demand this information.  To date, almost three months after it licensed Pfizer’s vaccine, the FDA still has not released a single page.  Not one.

Instead, two days ago, the FDA asked a federal judge to give it until 2076 to fully produce this information.  The FDA asked the judge to let it produce the 329,000+ pages of documents Pfizer provided to the FDA to license its vaccine at the rate of 500 pages per month, which means its production would not be completed earlier than 2076.  The FDA’s promise of transparency is, to put it mildly, a pile of illusions. 

It took the FDA precisely 108 days from when Pfizer started producing the records for licensure (on May 7, 2021) to when the FDA licensed the Pfizer vaccine (on August 23, 2021).   Taking the FDA at its word, it conducted an intense, robust, thorough, and complete review and analysis of those documents in order to assure that the Pfizer vaccine was safe and effective for licensure. While it can conduct that intense review of Pfizer’s documents in 108 days, it now asks for over 20,000 days to make these documents available to the public. 

So, let’s get this straight. The federal government shields Pfizer from liability.  Gives it billions of dollars.  Makes Americans take its product.  But won’t let you see the data supporting its product’s safety and efficacy.  Who does the government work for? 

The lesson yet again is that civil and individual rights should never be contingent upon a medical procedure.  Everyone who wants to get vaccinated and boosted should be free to do so.  But nobody should be coerced by the government to partake in any medical procedure.  Certainly not one where the government wants to hide the full information relied upon for its licensure until the year 2076!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s