Kill Back Better

Voici deux articles qui donnent une petite idée du niveau de criminalité institutionnelle actuel aux Etats-Unis, sous gestion démocrate. Le premier est écrit par Ann Coulter. « Kill Back Better » est évidemment un jeu de mots sur « Build Back Better », le slogan créé par le Forum Economique Mondial et repris par tous les gouvernements de collabos.

Source.

Traduction

Kill Back Better

Ann Coulter

14 octobre 2021

Cette histoire ne parle pas de Chicago. Cette histoire parle du Parti Démocrate.

Kim Foxx, procureure du comté de Cook et coqueluche de MSNBC, a réussi à faire augmenter le nombre de meurtres à Chicago à un niveau stupéfiant, même si nous sommes maintenant tous habitués à des chiffres de criminalité stupéfiants. À l’échelle nationale, en 2020, les meurtres et les homicides involontaires sans négligence ont augmenté de 29,4 %, selon le FBI. C’est plus du double du précédent record de 1968, où les meurtres avaient augmenté de 12,7 %.

Sous la gestion zélée de Foxx, les meurtres à Chicago ont augmenté de 55%. Pour mettre cela en perspective, l’année dernière, il y a eu presque autant de meurtres à Chicago (population : 2,7 millions d’habitants) qu’à New York et Los Angeles réunis (population totale : plus de 12 millions d’habitants).

Peut-être avez-vous entendu parler de la fusillade style Far West dans le quartier d’Austin à Chicago d’il y a deux semaines? Vers 10 heures du matin, des membres d’un gang ont tiré sur la maison de membres d’un gang rival. Ils ont criblé la maison de plus de 70 balles, avec des armes de poing modifiées en armes automatiques. Leurs rivaux ont riposté depuis l’intérieur de la maison, dans une fusillade qui a duré si longtemps qu’elle était toujours en cours à l’arrivée de la police.

Tout cela s’est déroulé sous le regard des caméras de la police, ainsi que des premiers officiers arrivés sur les lieux.

Sur les quatre tireurs initiaux, un a été abattu et laissé sur place. Les trois autres ont pris la fuite dans deux Dodge Chargers (volés). Un membre du gang s’est rendu dans un centre médical, y a abandonné son camarade blessé, puis a entraîné la police dans une course-poursuite qui s’est terminée par un accident violent. L’autre Charger a été retrouvée à proximité, en flammes.

La police a arrêté les deux membres du gang à l’hôpital, ainsi que les trois tireurs à l’intérieur de la maison.

Foxx a refusé de porter plainte contre aucun d’entre eux au motif qu’il s’agissait d’un « combat mutuel ». À ce stade, la seule option qui resterait à la police de Chicago serait de déposer de nouvelles accusations pour motifs environnementaux – par exemple, pollution de l’air par le plomb.

Qui aurait cru que lorsque Foxx parlait de ne pas poursuivre les petits méfaits, elle parlait de meurtres et de fusillades de masse? Dans le Chicago d’aujourd’hui, le massacre de la St-Valentin est devenu légal.

Le refus obstiné de Foxx d’engager des poursuites dans cette affaire a choqué tout le pays, excepté les habitants de Chicago. Ce n’était rien de nouveau de la part du procureur préféré des démocrates. La police devrait créer un calendrier du Meurtrier du Mois Libéré par Foxx.

En juillet, c’était le meurtrier de Chrys Carvajal, un garde national de 19 ans, abattu le week-end du 4 juillet, alors qu’il sortait d’une fête privée. Trois témoins oculaires et des preuves vidéo ont mené la police à un membre de gang notoirement violent de 38 ans.

Foxx a refusé d’engager des poursuites, en affirmant qu’il n’y avait pas assez de preuves.

Le meurtrier du mois d’août a tiré sur un homme, l’a manqué, mais a réussi à toucher deux petites filles assises sur la banquette arrière de la voiture familiale, de retour de l’église. Aubrey Broughton, âgée de six ans, a reçu une balle dans le poumon, a été transportée d’urgence à l’hôpital et a survécu. Mais une autre balle s’est logée directement dans le cœur de la sœur d’Aubrey, Serenity, 7 ans, la tuant.

Une fois de plus, la police a enquêté, a trouvé le véhicule du suspect, des preuves à l’intérieur de la voiture, et des relevés de téléphones portables dont la piste menait à un libéré sur parole de 24 ans.

Foxx a refusé d’engager des poursuites. (D’un autre côté, elle a rappelé aux parents de Serenity qu’elle aussi, est une « mère », ce qui était bien gentil de sa part).

La mère de Serenity s’est plainte que la police et les procureurs « ne font que se chamailler ». C’est ainsi qu’elle voyait ke problème – et non le fait que Chicago a un procureur qui refuse de poursuivre un meurtre. Cela explique peut-être pourquoi – outre un don de 2 millions de dollars de la part de George Soros – Foxx a été réélue l’année dernière.

Le meurtrier du mois de septembre est l’assassin de Manuel Porties Jr, 18 ans, qui s’est pointé à une bagarre et a été poignardé à plusieurs reprises dans le cou après avoir été jeté à terre. Naturellement, le meurtre a été filmé par les caméras des téléphones portables des passants.

Foxx a refusé d’inculper le tueur de Porties, au motif qu’il s’agissait – encore une fois – d’un « combat mutuel ».

En raison de la popularité des fusillades en voiture et de la philosophie qui veut que « les mouchards se font moucher » [snitches get stitches], le risque d’être arrêté si on commet un meurtre à Chicago n’est déjà plus qu’environ de 20 %. Un assez bon deal pour celui qui voudrait tuer un être humain.

Mais même si la police vous attrape et présente au procureur des preuves vidéo, des témoins oculaires, des relevés de téléphone portable ou le cadavre d’une fillette de 7 ans, Foxx s’assurera que vous n’irez PAS en prison. A ce rythme, Foxx pourrait bien finir par tuer tous les êtres humains vivant à Chicago.

Mais comme je l’ai dit, cette histoire n’est pas une histoire sur Chicago. Kim Foxx est une folle dangereuse, mais pas n’importe quelle folle dangereuse. Elle est l’idéal du Parti Démocrate en matière de justice pénale.

Le milliardaire libéral George Soros a dépensé des millions de dollars pour installer des procureurs favorables aux criminels dans tout le pays. (Avant qu’il ne soit « antisémite » de mentionner la campagne pro-meurtre de Soros, le New York Times a publié un article vantant le rôle du vieux pruneau dans l’élection de procureurs inertes, tels que Foxx).

Quelques centaines de milliers de dollars déversés dans la course d’un petit procureur sont plus que suffisants pour décider d’une élection. Soros a dépensé des millions. Foxx fut la première réussite de Soros dans son entreprise d’élection de procureurs qui refusent de mettre un homme noir en prison.

La mort d’adolescents noirs et d’enfants de 7 ans ne les dérangent pas. Les seules vies noires dont les démocrates se soucient sont celles des criminels noirs.

MSNBC, porte-parole du Parti Démocrate, était extatique le soir où Foxx a remporté l’élection qui allait faire d’elle le procureur principal du comté de Cook, la pro-criminelle Foxx interviewée par une Lawrence O’Donnell qui planait complètement. Elle a encore été triomphalement interviewée ce week-end par Al Sharpton [NdT. Al Sharpton est un pasteur évangélique baptiste très pro-démocrate, au cerveau en carton bouilli, incapable de prononcer les noms ou d’aligner trois phrases cohérentes- on se moque souvent de lui dans No Agenda, le podcast de Adam Curry et John C. Dvorak] .

Depuis quand l’élection d’un procureur a-t-elle suscité une telle liesse? Depuis quand attire-t-elle même l’attention?

Il n’y a pas un seul républicain dans la nation qui ne soit pas tenu d’exprimer publiquement sa position sur Donald Trump. Pourquoi ne pas demander aux démocrates de prendre position sur la campagne de Soros visant à installer des procureurs nolle prosequi [NdT. expression juridique latine signifiant «ne pas vouloir poursuivre»]? A part les Sénateurs Joe Manchin et Kyrsten Sinema, un seul démocrate dans le pays critiquera-t-il Foxx?

Non, bien sûr que non. Alors que les cadavres s’empilent à Chicago sous la houlette de Kim Foxx, rappelez-vous: c’est la « réforme » de la justice pénale que les démocrates veulent instaurer dans tout le pays.


Texte original

Kill Back Better

Ann Coulter

October 14, 2021

This isn’t a Chicago story. It’s a Democratic Party story.

Kim Foxx, the state’s attorney for Cook County and darling of MSNBC, has managed to increase murders in Chicago to astounding levels even at a time when we’re all getting used to astounding crime figures. Nationwide in 2020, murder and non-negligent manslaughter were up 29.4%, according to the FBI. That’s more than double the previous record of 1968, when murders increased by 12.7%.

Under the careful management of Foxx, murders in Chicago were up 55%. To put this in perspective, last year, there were nearly as many murders in Chicago (population: 2.7 million) as in New York City and Los Angeles combined (total population: more than 12 million).

Perhaps you’ve heard about the Wild West shootout in the Austin neighborhood of Chicago two weeks ago? One group of gang members shot up the house of rival gang members at around 10 in the morning. They blasted the house with more than 70 rounds, using handguns that had been modified into automatic weapons. Their rivals fired back from inside the home, in a gun battle that lasted so long, it was still going on when the police arrived.

All of this took place in full view of police street cameras, as well as the first officers on the scene.

Of the four initial shooters, one was shot dead at the scene and left behind. The other three took off in two (stolen) Dodge Chargers. One gang member drove to a medical center, dumped his wounded comrade, then led police on a car chase ending in a fiery crash. The other Charger turned up nearby, in flames.

Police arrested the two gang members from the hospital, as well as the three gunmen inside the home.

Foxx refused to bring charges against any of them on the grounds that it was “mutual combat.” At this point, the Chicago PD’s only option may be to resubmit charges on environmental grounds — polluting the air with lead.

Who knew that when Foxx talked about not prosecuting the small stuff, she was talking about murder and mass shootings? In today’s Chicago, the St. Valentine’s Day Massacre is legal.

Foxx’s bullheaded refusal to prosecute in this case was a shock to everyone in the country, except anyone living in Chicago. This is nothing new for the Democrats’ favorite DA. The police ought to put together a calendar of Foxx’s Released Murderer of the Month.

In July it was the murderer of Chrys Carvajal, a 19-year-old National Guardsman who was gunned down when he stepped out of a house party over Fourth of July weekend. Three eyewitnesses and video evidence led the police to a notoriously violent 38-year-old gang member.

Foxx refused to bring charges, claiming there wasn’t enough evidence.

August’s Murderer of the Month shot at a guy, missed him, but managed to hit two little girls sitting in the backseat of their family’s car after returning from church. Six-year-old Aubrey Broughton took a bullet through her lung, was rushed to the hospital and survived. But another bullet lodged directly in the heart of Aubrey’s sister, 7-year-old Serenity, killing her.

Again, the police investigated, found the suspect’s vehicle, evidence inside the car, and cellphone records pointing to a 24-year-old parolee.

Foxx refused to bring charges. (On the other hand, she did remind Serenity’s parents that she too, is a “mother,” so that was nice.)

Serenity’s mother complained that the police and prosecutors are “just bickering.” That was her assessment of the situation — not that Chicago has a prosecutor who won’t prosecute murder. This may explain why — in addition to George Soros’s $2 million donation — Foxx was reelected last year.

September’s Murderer of the Month was the killer of 18-year-old Manuel Porties Jr., who showed up for a fist fight and instead was repeatedly stabbed in the neck after being knocked to the ground. Naturally, the killing was captured on cellphone cameras of bystanders.

Foxx refused to bring charges against Porties’ killer, on the grounds that it was — again — “mutual combat.”

Due to the popularity of drive-by shootings and a “snitches get stitches” ethos, there’s already only about a 20% chance of being arrested if you commit murder in Chicago. Those are pretty good odds for taking another human life.

But even if the police catch you and present the prosecutor with video evidence, eyewitnesses, cellphone signals or a dead 7-year-old girl, Foxx is there to ensure that you will NOT go to prison. At this rate, Foxx might eventually kill off every living human being in Chicago.

But as I said, this is not a story about Chicago. Kim Foxx is a dangerous nut, but she’s not a random dangerous nut. She is the Democratic Party’s beau ideal of criminal justice.

Liberal moneybags George Soros has spent millions of dollars installing criminal-friendly prosecutors around the country. (Back before it was “anti-Semitic” to mention Soros’ pro-murder campaign, The New York Times ran an article boasting of the old prune’s role in electing inert prosecutors, like Foxx.)

A few hundred thousand dollars dumped into a minor DA’s race is more than enough to decide an election. Soros has spent millions. Foxx was Soros’ first success in electing DAs who would refuse to put another black man in prison.

They’re cool with dead black teenagers and dead 7-year-olds. The only black lives the Democrats care about are the lives of black criminals.

MSNBC, mouthpiece of the Democratic Party, was ecstatic the night Foxx won the election that would make her Cook County’s top prosecutor, with Lawrence O’Donnell giddily interviewing the pro-criminal Foxx. She was triumphantly interviewed again that weekend by Al Sharpton.

When has any prosecutor’s election drawn such celebration? When has it even drawn notice?

There is not a Republican in the nation who is not required to publicly state his position on Donald Trump. How about asking Democrats to take a position on Soros’ campaign to install nolle prosequi prosecutors? Apart from Sens. Joe Manchin and Kyrsten Sinema, will any Democrat in the country criticize Foxx?

No, of course not. As dead bodies pile up in Chicago under Kim Foxx, remember: This is the criminal justice “reform” Democrats want for the entire country.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s