Avertissement du Dr Paul Alexander.

Comme je vous en avais avertis, le Dr Alexander écrit assez mal. Quand il s’agit d’articles médicaux, il se répète beaucoup, raison pour laquelle je traduis généralement d’autres vulgarisateurs scientifiques.

Ici, il s’agit d’un article bien différent. On sent l’homme à bout, qui se met à son clavier et déballe au kilomètre sans se relire. Ce n’est donc pas mieux écrit – j’ai d’ailleurs dû corriger de nombreuses fautes en traduisant. Etait-il dans son état normal? Bref, après avoir tenté de marcher sur des oeufs médicaux depuis des mois, il craque. Tout le monde n’a pas la solidité d’un Dr Zelenko ou d’un Pr Montagnier. Ces deux-là vont nous manquer cruellement.

Je tente d’éviter le côté sensationnaliste de ce genre de révélation mais celle-ci illustre un fait assez familier: beaucoup ne veulent rien savoir et ceux qui savent ne veulent rien dire. Nous sommes vingt-deux ans après le 11 septembre 2001 et aucun des insiders ne s’est jamais mis à table. Apparemment, le Dr Alexander rapporterait ici des confidences d’insiders de l’opération Covid. Le délai avant la vraie catastrophe sanitaire serait de six ans. Très bien, parlons délai.

Le Dr Tenpenny et le Dr Cahill prédisaient au début de la vaccination plusieurs dizaines de millions de morts aux Etats-Unis dans le courant de l’année 2021. Ce n’est pas arrivé. Le comptage le plus pessimiste à ce jour donne 500.000 décès excédentaires, progression mathématique depuis les 388.000 en décembre dernier. C’est bien sûr énorme, ça occasionne des dégâts très perceptibles dans la société et l’économie mais ce n’est manifestement pas la vraie catastrophe – sinon nous ne serions pas en train d’en parler. Si les explications médicales du Dr Tenpenny sont dignes d’intérêt (voir cet article ici), il existe une raison, sur laquelle je reviendrai éventuellement, de n’accorder aucune confiance à ses prédictions.

Cet article, qui date d’il y a exactement un an, provient d’une observatrice a priori impartiale. Elle y rapporte le fait qu’on prévoit le remplacement de cadres vaccinés dans un délai de trois ans.

Ça, c’est pour le délai. Après, il faut s’intéresser aux conséquences, c’est-à-dire à l’objectif final – le vrai sujet. Sur ce point aussi, beaucoup ne veulent rien savoir et ceux qui savent ne veulent rien dire. Il faut donc encore tenter de faire soi-même le travail de savoir et de dire, ce que font un certain nombre d’auteurs que je re-publie ici, et que j’ai commencé ici il y a deux ans.

Je suivrai, théoriquement demain, avec mon propre article, qui tentera de mettre en perspective historique – passée, présente et future – toute l’opération Covid/Grand Reset, la plus grande conspiration qu’ait jamais connu l’Humanité. Ceux qui parlent d’événement biblique – ce qui se joue en ce moment est clairement le Massacre des Innocents – n’ont pas encore saisi que c’est bien plus grave que ça. Malheureusement, comme le démontre leur acharnement, les auteurs dégénérés de cette conspiration non plus.

C’est bien là tout le problème.

Source.


Traduction

Avertissement: de nombreux Américains, de nombreuses personnes mourront à cause de ces injections COVID, de nombreux enfants en bonne santé MOURRONT à cause de ces injections; la FDA, le CDC, le NIH, Moderna et Pfizer me l’ont dit en secret

J’ai été informé lors de discussions avec des responsables de la FDA, du CDC, du NIH, de Moderna et de Pfizer à Washington au HHS en juillet/août 2020, de leurs graves inquiétudes, de la raison pour laquelle ils doivent se taire car ils craignent pour leur sécurité et leur carrière; Toby!

Dr Paul Alexander

30 juin

On vous a dit, suivez la $CIENCE. Fauci a dit qu’il était la $CIENCE.

J’ai essayé de vous mettre en garde. J’ai écrit sur ce sujet ici, sur Substack. J’essaie à nouveau.

Tout ce qui vous a été dit par le gouvernement, par le CDC, par le NIH, par Fauci, par Birx, par Bourla, par Pfizer, par tous vos représentants gouvernementaux, étaient des mensonges, des déformations, des exagérations, destinés à vous tromper. De purs mensonges sur tout ce qui concernait les confinements et ces injections défaillantes de thérapie génétique COVID. Le tout, jusqu’au moindre détail, était un mensonge. Une tromperie. Toute cette pandémie de COVID était un mensonge! Oui, il y a bien eu une urgence, mais tout ce qui nous a été infligé depuis deux ans était un bobard, un mensonge. Toutes les mesures COVID ont échoué. Au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, partout.

La politique absurde des confinements a échoué! Toutes les fermetures d’écoles ont échoué, tout ce qu’elles ont fait est de tuer des enfants. Tout était un mensonge! Ils savaient que ça ne marcherait jamais, mais ils savaient autre chose, c’est que vous, les gens, le peuple, pensiez bêtement qu’en tant que responsables de la santé et médecins, vous ne leur vouliez que du bien et qu’ils pouvaient vous « faire confiance ». Jamais vous ne leur feriez le moindre mal.

Ils étaient loin de savoir. Et nous étions loin de savoir à quels malfaiteurs corrompus nous avions affaire. J’inclus de nombreux médecins dans cette catégorie.

Trump avait raison lorsqu’il disait dès le début que c’était un bobard. Il ne disait pas que le virus était une fraude ou un bobard. Il parlait de la réponse. La réponse était un bobard, et il a compris ce que l’État profond, les médias, le CDC, les NIH, Fauci et Birx lui faisaient subir. Mais il n’a pas pu les arrêter. Il aurait pu, il aurait pu les arrêter, mais il était faible. Il a alors fait l’impensable. Il a permis à Fauci et Birx de mener une politique délirante de confinement démentiel qui a causé des dommages et a tué des milliers d’Américains. Rien de tout cela n’a fonctionné! Rien!

Vous finirez par réaliser que deux ans et demi de votre vie vous ont été volés, sur base d’un mensonge! Un mensonge motivé par l’avidité et le pouvoir! Par des gens malades et malhonnêtes. Par leurs motivations. Tout cela doit faire l’objet d’une enquête et s’il est démontré qu’ils agissaient délibérément et qu’ils ont tué des gens, nous les mettrons tous en prison! Oui, deux ans et demi de perdus pour ces malfaiteurs. L’injection COVID est une injection dangereuse, inefficace et défaillante.

Je ne suis pas anti-vaccin, mais je suis contre ces injections.

Ces responsables (de la FDA, des CDC, des NIH, de Moderna et de Pfizer) m’ont dit, lors de discussions secrètes et confidentielles qu’ils craignaient chez ceux qui reçoivent ces injections un grand nombre de maladies auto-immunes et de décès dans les six à six ans et demi après leur déploiement, qu’ils craignaient une fuite immunitaire virale et des variants très problématiques, et qu’ils prévoyaient un taux de base constant de décès dus aux injections ainsi qu’une quantité énorme de décès dans le futur. Je ne comprenais même pas exactement ce qu’ils faisaient, car tout était très désordonné, mais ces gens étaient des responsables. Et ils voulaient me parler. Pour me dire « leurs vérités ».

Ils m’ont dit que, sur base de tout ce qu’ils savaient, les injections COVID ne fonctionneraient jamais, en particulier la plateforme ARNm. Elle n’a jamais fonctionné dans le modèle animal et elle était pathogène. Ils m’ont dit que dans environ six à six ans et demi, on verrait une recrudescence des décès chez les personnes qui ont reçu ces injections (il y a environ 1 an). C’était leur projection. Ils m’ont dit que ni eux ni leurs familles ne recevraient jamais d’injections COVID (en particulier leurs enfants).

La vérité est que les injections fonctionnent chez certaines personnes et je soutiens que nous ne savons pas pour combien de temps ni quels en sont les effets, et c’est précisément ce qui m’a été dit. Mais vous l’avez compris aussi. Il est impossible de réduire à quelques mois un processus de 15 ans et de le déclarer sûr. Elles n’ont jamais été testées à long terme sur le plan des effets néfastes et des décès. Nous n’avons pas d’idée précise de ce qui nous attend. Mais il est certain que pour bon nombre de personnes, elles ne fonctionnent pas. Regardez autour de vous, vous connaissez des gens qui ont subi des dommages à cause de ces injections et qui sont morts. N’est-ce pas? Ces injections sont très problématiques. Très problématiques et on ne veut pas les arrêter.

Je joue franc jeu avec vous dès qu’il s’agit de vous informer. Je suis écoeuré et fatigué, depuis des années, par les mensonges, les tromperies et les catastrophes colportés par les médias, les agences sanitaires à acronyme, etc. Vous faisiez confiance à vos responsables de la santé publique, vous pensiez qu’ils se souciaient de vous, eh bien, ils ne se sont jamais souciés de vous, de votre famille ou de la vérité. Pour eux, tout est question de $CIENCE.

Je pense avoir déjà dit que mon bureau se situait au sixième étage du bâtiment du Ministère de la Santé à Washington, et que l’Operation Warp Speed et Moderna étaient basés au septième étage. La FDA, le CDC, etc. ont des bureaux satellites au HHS. Du moins quand j’y étais et que Hahn, Redfield etc. y venaient quotidiennement après avoir quitté le Congrès ou la Maison Blanche pour y rencontrer leur personnel, diverses personnes, des personnes dans divers bureaux.

Ces personnes, à qui j’ai parlé, sont venues me voir sous le coup de la colère et de la peur aussi, elles savaient qui j’étais et voulaient me raconter leur histoire et me dire à quel point elles étaient inquiètes pour la population, et craignaient pour leur vie et leur propre carrière à cause des injections COVID (et d’autres problèmes). Ils se sont exprimés ouvertement parce qu’en secret.

Ils étaient profondément consternés, furieux et inquiets de la raison pour laquelle les agences pour lesquelles ils travaillaient, par exemple la FDA, le NIH, le CDC, etc. et les sociétés pharmaceutiques ne faisaient pas sérieusement leur travail de règlementation et ne menaient pas les études de sécurité appropriées, avec des durées de suivi adéquates. Ils estimaient à l’époque que le programme des injections COVID était un pur désastre et devait être arrêté. C’était environ six mois avant leur déploiement. Ils estimaient qu’aucun enfant en bonne santé ne devrait jamais recevoir les injections sur lesquelles ils travaillaient. Ils étaient à ce point inquiets.

Je souhaite à nouveau être clair: d’après tout ce que je sais aujourd’hui, d’après ce qu’on m’a dit, de nombreux enfants vont mourir à cause de ces injections. Des enfants en bonne santé vont mourir, pas « si », mais « vont » mourir. Les enfants en bonne santé, les personnes en bonne santé, les personnes normales n’ont jamais eu besoin et n’ont toujours pas besoin de ces injections. Je vous ai déjà dit que (grâce aux solides recherches et à l’érudition de Geert) [NdT. Vanden Bossche] nous serons confrontés à une pandémie de cent ans si nous poursuivons ces injections. C’est l’injection COVID elle-même qui est à l’origine des variants et ces responsables du CDC, du NIH, de Moderna et de Pfizer sont des malfaiteurs en s’obstinant à les prolonger. Il n’existe aucune justification valable. Ces malfaiteurs savent qu’ils vaccinent avec la souche Wuhan (souche ancienne) qui a maintenant disparu depuis de nombreux mois et que l’omicron est prédominant. Les anticorps vaccinaux ciblent la souche originale de Wuhan et ne sont pas adaptés à l’antigène de la protéine de pointe de l’omicron (péché antigénique original (OAS)).

C’est l’injection COVID (et les anticorps non neutralisants qui en résultent et qui font pression sur l’antigène de la protéine de pointe) qui provoque l’infection, l’hospitalisation et la mort des vaccinés. Les données sont claires. Facilitation de l’infection par anticorps, certains parlent de renforcement viral médié par les anticorps. D’amorçage pathogène. A mon sens, c’est le même phénomène. Les anticorps de référence sont dirigés contre quelque chose qui n’existe plus à l’heure actuelle. La clé serait de réduire la pression virale, la pression infectieuse sur la population, afin que ces injections sous-optimales aient moins de virus à mettre sous pression. Nous avons une chimioprophylaxie efficace, nous pourrions le faire. Nous avons un traitement précoce. Cela peut fonctionner efficacement et cela peut donc contribuer à réduire la transmission virale. En même temps, la meilleure mesure est d’arrêter ces injections.

Je veux que toutes ces personnes fassent l’objet d’enquêtes publiques et juridiques appropriées, et s’il est démontré qu’elles ont commis des erreurs, je veux qu’elles soient arrêtées. Je veux que tous ceux qui ont pris des décisions politiques qui ont coûté des vies, soient emprisonnés! Qu’on leur confisque leur argent!

Le Dr Rogers s’est penché sur la réunion de la FDA du 28 juin et sa conclusion est tout à fait conforme à ce que nous disons ici depuis près d’un an maintenant:

« Hier, le Comité Consultatif sur les Vaccins et Produits Biologiques Associés de la FDA a approuvé une injection bivalente de Covid-19 avec la souche Wuhan et le variant Omicron.

Le vote a été:

19 oui.
2 non.

Quelques réflexions:

La souche Wuhan n’est plus en circulation. Ils vaccinent donc contre une souche qui n’existe plus.

Le variant Omicron qu’ils vont mettre dans cette injection est Omicron BA.4/BA.5:

  1. D’ici à ce que le vaccin soit commercialisé à l’automne, Omicron BA.4/BA.5 ne sera probablement plus en circulation.
  2. Il n’existe aucune donnée sur l’efficacité des vaccins contre Omicron BA.4/5.
  3. Il n’existe aucune donnée sur l’innocuité des vaccins contre Omicron BA.4/5.
  4. Ils n’ont pas l’intention de recueillir des données sur l’efficacité ou l’innocuité des vaccins d’ici à ce qu’ils soient commercialisés à l’automne:

Lors de la réunion, on a demandé aux fabricants (Moderna, Pfizer et Novavax) quels étaient leurs délais de production… et ils ont répondu sans détour:  » Pour autant que nous n’ayons pas à fournir de données cliniques, ils seront prêts à l’automne. « 

Le Dr Rogers est un homme intelligent.

Son travail:

Source


Texte original

Warning: coming many Americans, many people will die because of these COVID injections, many healthy children WILL die due to these shots; FDA, CDC, NIH, Moderna, & Pfizer secretly told me this

I was told in discussions with FDA, CDC, NIH, Moderna, & Pfizer officials in Washington at HHS July/August 2020, their grave concerns, why they must be silent as in fear for safety and careers; Toby!!

Dr Paul Alexander

Jun 30

They said, follow the $CIENCE. Fauci said he is the $CIENCE.

I have been trying to warn. I have written on this here in stack. I try again.

Everything you have been told by government, by CDC, by NIH, by Fauci, by Birx, by Bourla, by Pfizer, by all your government officials, were lies, distortions, exaggerations, meant to mislead you. All pure lies on everything about lockdowns and these failed COVID gene injections. All, every single part was a lie. A deception. This entire COVID pandemic, was a lie! Yes, we had an emergency, but everything done to us the last over 2 years was a fraud hoax, a lie. Every single COVID policy failed. Canada, US, UK, everywhere.

The entire lockdown lunacy failed! All school closures failed, just killed children. Everything was a lie! They knew it would never work but knew one thing, that you as people, as the population, crazily thought, that they as health officials and medical doctors, wanted to do good by them and they could ‘trust’ you. You would do them no harm.

Little did they know. Little did we know the corruptible malfeasants we were dealing with. I include many medical doctors in this.

Trump was right when he early on said it was hoax. He did not mean the virus was a fraud or hoax. He meant the repose. The response was, and he saw what the deepstate and media, and CDC and NIH and Fauci and Birx were doing to him. But he could not stop them. He could, he could have, but he was weak. He then did the unthinkable. He allowed Fauci and Birx to lead a crazy lockdown lunatic policy that harmed and killed thousands of Americans. None of it worked! Not one!

You will come to learn, that 2.5 years of your life was taken away, for a lie! A greed, power drunk lie! By sick malfeasant people. Their motives. That must all be investigated and if it is shown they did this deliberately and caused deaths, we jail them all! Yes, 2.5 years lost to these malfeasants. The COVID injection is a failed ineffective dangerous injection.

I am no anti-vaxxer, but I am against these injections.

I was told by these officials (FDA, CDC, NIH, Moderna, & Pfizer), in confidential secret discussions, that in about 6 to 6.5 years from roll-out, in those who take the injections, they feared mass auto-immune disease and deaths, they feared viral immune escape and very problematic variants, and they anticipated constant deaths from the injections but a major number of deaths to emerge. I could not even understand exactly what they did for it was so haphazard, but these were officials. And they wanted to talk to me. To tell me ‘their truths’.

They said based on all they knew, that the COVID injections could never work, especially the mRNA platform. It never worked in the animal model and was pathological. They told me that in about 6 to 6.5 years, there will be a surge in deaths in persons who take the injections (then about 1 year ago). This was their projection. They advised me they nor their families will never (especially their children) take any of the COVID injections.

The key is the injection works for some people and I argue we do not know how long and what the effects are and this is what I was told. But you understand that too. You cannot take a 15 year process and boil it down to a few months and declare it is safe. They were never safety tested to exclude harms and deaths longer term. We do not know exactly what is coming. But it certainly does not work for a whole bunch of people. Look around, you know people who have been harmed by these injections and died. Do you not? Something is very wrong with these injections. Very wrong and they just will not stop.

I am being open with you to inform you. I am sick and tired, years now, of the lies and fraud and disaster put out by the media, the alphabet health agencies etc. You trusted your public health officials, you think ‘they care about you’, well, they never cared about you, your family, or the truth. It is to them about the $CIENCE.

I think I shared prior that my office was on the 6th floor of the HHS building in DC, Operation warp speed and Moderna were stationed on the 7th floor. FDA, CDC etc. have sub-satellite offices at HHS. At least when I was there and Hahn, Redfield etc. came there daily after congress or White House to see their staff, various persons, persons in various offices.

These people I talked with, came to me out of anger and fear too, they knew who I was and wanted to tell me their stories and how worried they were for the population, and fearful for their lives and own careers as to the COVID injections (and other issues). If they spoke out openly so had to talk secretly.

They were very very dismayed and angered and worried as to why the agencies they worked for e.g. FDA and NIH and CDC etc. and the pharmaceuticals were not properly regulating and conducting the proper safety studies, proper durations of follow-up. They felt the COVID injection program was a pure disaster and should be stopped back then. This is 6 months or so before roll-out. They felt no healthy children should ever be given the very injections they were working on. They were that concerned.

I want to be clear again, based on all I know today, based on what I was told, many many children will die due to these injections. Healthy children will die, not ‘if’, but ‘will die. Healthy children, healthy people, normal people never needed and do not need these injections. I have told you before that (strong research and scholarship by Geert) we will be in a pandemic for 100 years if we continue these injections. It is the COVID injection itself that is driving the variants and these CDC, NIH, Moderna, and Pfizer officials are malfeasants IMO who are continuing this. There is no sound justification. These malfeasants know that they are vaccinating with the Wuhan strain (legacy strain) that has been gone many months now and omicron dominates. The vaccinal antibodies are to the original Wuhan strain and will not hit the omicron spike antigen (original antigenic sin (OAS)).

It is the COVID injection (and consequent non-neutralizing antibodies pressuring the spike antigen) that is causing the vaccinated to become infected, hospitalized, and die. The data is clear. Massive antibody-dependent enhancement, some refer to this as antibody mediated viral enhancement. Some pathogenic priming. All IMO the very same. The recall antibodies are to something that does not exist today. The key is to reduce viral pressure, infectious pressure on the population, so that the sub-optimal injections have less virus to put under pressure. We have effective chemoprophylaxis, we can do this. We have early treatment. This can worked effectively and this can thus help reduce viral transmission. At the same time, the best step is to stop these filed injections.

I want all of these people investigated in proper public and legal inquiries, and if it is shown they did wrong, in proper inquiries, I want them arrested. I want all who made policy decisions that costed lives, to be jailed! All their monies taken!

Dr. Rogers looked at the FDA June 28th meeting and his takeaway is bang on and what we have been saying here for near a year now here:

‘‘Yesterday, the FDA’s Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee approved a bivalent Covid-19 shot with the Wuhan strain and the Omicron variant.

The vote was:

19 yes.
2 no.

A few thoughts:

The Wuhan strain is no longer in circulation. So they are vaccinating against a strain that no longer exists.

The Omicron variant that they are going to put into this shot is Omicron BA.4/BA.5:

  1. By the time it gets to market in the fall, Omicron BA.4/BA.5 will likely no longer be in circulation.
  2. There is no efficacy data whatsoever on vaccines against Omicron BA.4/5.
  3. There is no safety data whatsoever on vaccines against Omicron BA.4/5.
  4. They do not intend to gather any efficacy or safety data between now and when these shots will be released in the fall:

At the meeting, the manufacturers (Moderna, Pfizer, and Novavax) were asked what their production timelines are… and they said out loud, “So long as we don’t have to provide any clinical data, we’ll have them ready by fall.”

Dr. Rogers is a smart guy.

His work:

Source

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s